SAVOIE






1788    Champ-Laurent    73390    "trouvé dans la mesme montagne a moitié pourri ..."

" Le trente May : 698 Pierre fils de feu Jean Blanchard aagé d'environ 30 ans setant perdu au bois sur la montagne sur Villardisier vers l'heure du midy fut trouvé dans la mesme montagne a moitié pourri le 20 juin suivant et ayant esté visité par Me Ripert chirugien sur la réquisition du Sr Chain de Chamoux fut ensuite enterré le mesme jour au cimetière de Champlaurent, signé sur le registre Seney p(rése)nt Ripert p(rése)nt Pépin chatelain"

Source: Registres paroissiaux de la commune de Champ-Laurent (73). Année 1698.
Texte déposé par Arlette Bouedec
Lui écrire





1809    Epersy  73410      Infanticide.

"L'an 1809 et le douze juin sur les quatre heures du matin claudine clerc renaud pivot a mis au monde une fille qu'elle m'a déclaré être du fait de pierre caillet, elle m'a de plus déclaré l'avoir faite morte ensuite d'un coup qu'elle avait reçu au sein la veille d'une vache en tirant son lait. cependant, d'après le rapport de monsieur canton, officier de santé résidant à aix-les-bains, il a constaté que cette malheureuse avait tué son fruit ce qui a été cause qu'on l'a arrêtée et conduite en prison à chambéry le dix sept du mois. elle a été condamnée à vint ans de prison où elle est morte".

Source: registres d'Epersy
Texte déposé par Guillaume Veillet
Lui écrire





1817    Champlaurent  73390      "...des oragans affreux accompagnés des innondations et de grele..."

Lire le document      

Source: AD de Chambéry - Savoie (73) sous la côte : 11 fs 125 Pièces diverses 1815-1833 Champlaurent
Texte déposé par Arlette Bouedec
Lui écrire





1826    Champlaurent  73390      "...des oragans affreux accompagnés des innondations et de grele..."

Chamoux ce 6 juillet 1826
Le sindic de la commune de Champlaurent
4 N 727
A Monsieur le comte Pullini, intendant general Ac. Le 10 juillet
du duche de Savoye. Ac.G.3547
Je dois vous faire part, Mr le comte, des oragans affreux accompagnés des innondations et de grele qui ont devastés environ la moitié des proprietes cultives de la commune de Champlaurent le mardy 27 juin dernier
Ledit jour a six heures apres midy, le mauvais tems s'est annoncé par des tonnerres les plus bruyans qui faisoient trembler et qui se succedoient sans interruption, ensuite est tombé avec abondance des pluyes et sacs d'eau melanges de quantite de grêle de la grosseur en partie d'une noix qui n'at dure qu'en partie une heure de tems et pendant cet espace de tems at devasté entierement tous les terrains qui font part du levant comprenant la portion prez le village de der ~ (derrière)l'église et les terres de prasnicon prez du Pontet qui excede la moitie du territoire cultif de la commune, celle des habitans du hameau de glapigny ont ete exceptees, ces greles et innondations ont été si terribles qu'elles ont dans les endroits en côte emportes non seulement les bleds mais même la terre jusques au roc desorte que ces terrains sont perdus pour toujours, dans les autres lieux, cela à couché les bleds les at meurtris hachés de sorte qu'ils sont aussy entierement perdus, les eaux ont été si abondantes qu'elles ont emportes un bacha de bois chataigners de 18 pieds de long de trois pieds de large equarré divise par une separation dont l'une pour l'abreuvage des personnes et des bestiaux et l'autre pour le lavage du linge lequel n'avoit été mis en place qu'avec quatorze paire de bœufs, a rempli le canal du ruisseau et par la at fait deborder l'eau dans les terrains pres inferieurs qui ont été couvert de marrains et la récolte entierement perdue elle at baisse laissé au moins neuf pouces de gelous de grele dont une partie ont été emmene dans les ecuiries et grange desorte que l'on ne pourroit evaluer moins de vingt mille livres la perte qu'ont souffert les habitans j'ay en conséquence l'honneur de vous prier de my hautoriser de faire faire une deliberation conformement à l'art 207 des instructions eu egard de la bonification est totale pour les habitans du hamau de l'eglise, etant aussy le cas eu egard que le domage est tres grave et extraordinaire de l'art 229 de la (dite) instruction
j'ay l'honneur d être avec mon plus profond respect Monsieur Votre trés humble et trés
obeissant serviteur
caillet grégoire syndic


Source: AD de Chambéry - Savoie (73) sous la côte : 11 fs 125 Pièces diverses 1815-1833 Champlaurent
Texte déposé par Arlette Bouedec
Lui écrire





1834    Montagnole  73160      ce qu'il y a de plus immoral...l'épouse est mise à l'anchère...

L'an mil huit cent trente quatre le trois Janvier a eut lieu le changement de curé de cette parroisse. il esta remarques que les habitans dudit lieu étoient à cette époque addomnes à toutes les vielles coutumes des anciens. les Mariages se fesoient avec toutes les cérémonies du 4eme siècle. Violons, danses et rejouissances de plusieurs jours. Surtout ce qu'il y a de plus immoral, c'est qu'en partant de la maison paternelle l'épouse est mise à l'anchère et c'est celui qui offre la plus grande somme qui a le privilège de la conduire dans la maison de l'époux.
l'on ne fait aucun scrupule de passer la nuit ou à danser ou a dormir pêle mêle, hommes, femmes, garçons, filles avec tout cela les moeurs sont encore bonnes.
Je prie mon successeur de s'opposer comme moi à ces abus. Si mieux il ne juge.

Granger recteur de Montagnole
depuis le 1er Janvier
1834


Source: Registre 4E1059 5Mi560
Texte déposé par Françoise Berlioz
Lui écrire


Sommaire      Autre département

Pour déposer vos textes


© 01/07/1999 - MARCHAL Jacques
Faites-moi plaisir, copiez, copiez autant que vous le souhaitez, ce site est fait pour ça, pour que chacun vienne y puiser ce qui redonnera vie à ses ancêtres, juste une chose cependant, remerciez la personne qui a déposé le document.