NORD



1514    Avesne-sue-Helpe   59440     "un immense incendie éclata..."

Tous les travaux d'aménagement de la cité se trouvèrent compromis par une nouvelle catastrophe qui s'abattit sur elle le 24 juin 1514. Alors qu'Avesnes venait de réparer les ravages de la guerre, et se trouvait presque entièrement reconstruite, un immense incendie éclata qui se propagea avec une rapidité incroyable, en raison des nombreuses maisons de bois qui existaient encore comme au Moyen-Âge. L'Hôtel de Ville, avec ses archives, l'église, à l'exception du choeur, et d'autres bâtiments publics devinrent la proie des flammes, qui étendirent leurs dévastations jusqu'aux rues les plus reculées.
Les conséquences de cette catastrophe furent cependant réparées très vite. Une fois de plus la ville fut reconstruite mais en briques et en pierres de taille avec interdiction de couvrir en chaumes.


Source: Extrait de Histoire d'Avesnes sur Helpe - Jean Mossey -
Texte déposé par Maryse Servoise Plé
Lui écrire


1793    Region de Maubeuge   (59600)     Après la bataille de Wattignies , octobre 1793 :

L'armée républicaine a vaincu celle des despotes coalisés. Ils ont disparu devant elle. Nous venons d'entrer dans Maubeuge aux acclamations du peuple et de la nombreuse garnison que nous avons délivrée... L'ennemi en s'enfuyant a commis les plus horribles dévastations; il a brulé presque tous les villages; il s'est vengé de son désastre sur presque tous les malheureux habitants de la campagne... Nous avons mis à la disposition du district d'Avesne une somme de 200.000 livres pour subvenir aux premiers besoins de ces victimes de la rage des troupes impériales.

Lettre de Lazare Carnot à la Convention, 17/10/1793

Texte déposé par Jacques Marchal

Lui écrire





1870    Avesnes les Aubert   59129      le champagne fut offert au café SOYEZ à tous les voyageurs

En 1870, la construction d'une voie ferrée de Cambrai à la frontière Belge par Solesmes, Le Quesnoy, Bavay était envisagé.
Mais comme la voie ne comprenait pas d'arrêt à Avesnes les Aubert, la commune s'opposa à sa réalisation.
Six ans plus tard un nouveau projet voyait le jour avec la création d'une petite gare située à 2 km de l'agglomération, sur le territoire de la commune de Saint Aubert à égale distance d'Avesnes les Aubert, de Saint Vaast et de Saint Hilaire.
Devant le mécontentement de la population, une halte de voyageurs fut créée. Son inauguration se fit en 1880.
Pendant huit jours, le champagne fut offert au café SOYEZ à tous les voyageurs et les trains étaient accueillis pas des pétarades.

Source : F. JENSSENS - " Z'AVESNES LEZ GO "
Texte déposé par Michel SOYEZ.
Lui écrire


Sommaire      Autre département

Pour déposer vos textes


© 01/07/1999 - MARCHAL Jacques
Faites-moi plaisir, copiez, copiez autant que vous le souhaitez, ce site est fait pour ça, pour que chacun vienne y puiser ce qui redonnera vie à ses ancêtres, juste une chose cependant, remerciez la personne qui a déposé le document.