MEUTHE-ET-MOSELLE






1598    Pierre-Percée   54540      Petite anecdote sur le partage du Comté de SALM

Tout, vraiment tout fut compté et divisé en deux parts :

"La moitié du village de Pierre-Percée consistant en sept maisons et aultant d'hommages, scavoir: Didier Ferry, Jean de Reillon, Colas MAthis.... La vefve Colas Charpentier, Noël Colon, a aussy ledit seigneur la moitié des sept chapons et trois poules...."

Source: BMS de la paroisse de Pierre-Percée
Texte déposé par Bernard
Lui écrire Voir son site Groupe de discussion


1626    Bainville-aux-Miroirs  54290                    De l'eau jusqu'aux genoux

" Juillet 1626 - Le 16e dudit la riviere de Moselle fust desbordée de telle facong les chanvres (?) du pasquis estant toutes baignées du haut des genoux d'un homme, ce qui ne s'est jamais vu par personne de memoire."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1701    Pierre-la -Treiche  54200                    Nomination d'une sage-femme

Le 15e apvril 1701 aujourd'huy Françoise Virion veuve du Sr Duboille ancien gendarme pour le service du roy de la paroisse de Bicquilley aagéé d'environ cinquante cinq ans a esté elue dans l'assembléé de femmes a la pluriavité des suffrages pour faire 1 'office de sage femme et a presté le serment ordinaire entre mes mains conformement au rituel de ce diocese et a signé

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir son site


1714    Bainville-aux-Miroirs  54290                    Election de sage femme.

" Aujourd'hui le sixieme du mois de may mil sept cent quatorze Anne Vaugaire veuve de Claude Nolet de cette paroisse agée d'environ quarante cinq ans a esté elue dans l'assemblée des femmes a la pluralité des suffrages pour faire l'office de sage femme et a preté le serment ordinaire dans nos mains conformement au rituel de ce diocèse."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1720    Ormes et Ville  54740                    L'arrivée du Marquis de Craon

" L'an 1720 le 22e juillet, Mr le Marquis de Craon fit sa première entrée à Haroué, précédé des drapeaux, tambours de son A.R. et de tous les hommes du marquisat parties a cheval, parti a pied et entrant au cimetiere de l'Eglise dudit Haroué avec Madame son Espouse, il présenta a M. son fils une espée de Marquis. Le lendemain, il fut mis en possession du chateau et dépendance par M. Reboucher conseiller de la Cour par ordre de S.A.R. et le mesme jour ils vinrent à Ormes ou ils furent receue avec acclamation de joye."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1730    Pierre-la -Treiche  54200                    Obies de la paroisse de Pierre pour le mois de décembre

L'obit de Demange Jacquemin une messe hautte a dire a perpetuité dans l'eglise de Pierre pour lui et sa famille le 23 ou 24 decembre lequel obit est fondu sur un demi jour de terre sur le cerceuil ban de Pierre Xtophe Jacquemin d'une part et les religieuses du Sr sacrement d'autre part lequel obit Xtophe Jacquemin propriétaire de la ditte terre doit annuellement aux sieurs curés de Pierre lui et ses heritiers trente sols comme il en a convenus dans une assemblée de parens faite pour ce ....a seavoir....Nicolas Jacquot a qui la susditte terre a echu chargée de cet obit comme il l'a reconnu ce jourd'huy le dixieme fevrier mil sept cent trente

signé Christophe Jacquot

Extrait du registre paroissial; 10.02.1730
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir son site


1731    Ormes et Ville  54740                    Acte de chirurgie ???

" L'an mil sept cent trente et un le seizieme fevrier est décédé à Ville sur Madon, François Brice agé de 60 ans subitement par l'ouverture d'une artère a l'occasion de l'ouverture d'un abcès qu'il avait dans la cuisse ....... "

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1737    Ormes et Ville  54740                    Qui fut élue sage femme ???

" Ce 27 octobre 1737 ..........un blanc ......... de cette paroisse a esté eslue dans l'assemblée des femmes a la pluralité des suffrages pour faire l'office de sage femme et a presté le serment ordinaire entre mes mains conformément au rituel de ce dioscèse."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1738    Vannes le Chatel  54112                    Corvée!!! 36 km de routes !!! et par qui ???

Seize septembre (1738) on commença a travailler la chaussée de vannes depuis Vaucouleurs jusqu'a Vezelise pour laisser passer les troupes

Petite consolation pour les populations astreintes aux corvées: plus vite les troupes passent, moins elles vivent sur le pays !!! un mal pour un bien en quelque sorte.

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1739    Vannes le Chatel  54112                    "..un vent si violent qui renversa des bâtiments entier ..."

Le dix huitième janvier 1739 un jour de dimanche sous les dix heures du matin pendant la messe de paroisse il y a eu un vent si violent qui brisa lez vitres ,renversa plusieurs toitures et mêmes des bâtiments entier en plusieurs endroits enfin tombe grandes quantités d'arbre on crut que tous allait périr et personne ne ce souvienne d'avoir vu chose semblable

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1740    Vannes le Chatel  54112                    "...A un hyver le plus rude ,furent un esté si fâcheux..."

En mil sept cents quarente lhyver fut rude et si long que personne ne se souvient en avoir vu un pareille le beautemps ne parut qu'au vingt deuxième de may et il gela ou naiga ou grêla presque continuellement jusqu'a ce temps l'hyver de 1709 fut déjà très rude mais il ne dura pas tant

A un hyver le plus rude ,furent un esté si fâcheux qu'il ne fut pas possible de moissonner que le vingt quatrième d'août on se souvient aujourd'huy des pluies de 1725 ,on se souviendra encore longtemps de celle de 1740, si dieu par sa bonté ny eut remédié la famine aurait désolé le pays ,bien des personnes on jeûné par force les pauvres sont a plaindre

La nuit du six au sept octobre il gela si fort que le raisin fut perdu entièrement ,adieu panniers ,vandanges furent faites jamais on ne vis d'année plus fâcheuse

Les pluies continuelles ,de décembre ont achevé la désolation plusieurs maisons sont tombés en différent lieux ,la maison curiale de vannes a manqué de périr par les foudres et au temps de noël elle était pleine d'eau

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1740    Bainville-aux-Miroirs  54290                    La nouvelle sage femme

" L'an mil sept cent quarante le premier de septembre Jeanne Jeandron épose d'Hiacinte Mathieu a esté choisie unanimement par les femmes de toute la paroisse dûment assemblées par moy curé soussigné pour etre et servir de sage femme en foy de quoi elle a signé en présence de Bonnaventure Ferry maitre d'ecole dudit lieu et de Jean Nicolas Nolet."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1741    Villey-le-Sec  54840                    Nomination d'une sage-femme

Cejourd'hui dix huitième juin mil sept cent quarante et un Marquerite Gomor femme de Charle Augustin de cette paroisse agée d'environ soixante ans a ete elüe dans l'assemblée des femmes a la pluralité des suffrages pour faire l'office de sage femme et a prete le serment ordinaire entre mes mains conformément au rituel de ce diocese en foi de quoy ayant declaré ne seavoir signer a fait sa marque avec soussigné les an et jour cy dessus marque de marquerite Gomor MGeorge pr. v. de Villey le Sec #

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir son site




1743    Vannes le Chatel  54112      "un tel orage que l'on n'en a jamais vu de pareil..."

Le 17 octobre il se fit un tel orage que l'on n'en a jamais vu de pareil pour la hauteur des eaux tous les ponts furent emmenés

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1743    Benney  54290                    Dispense pour faire ses "relevailles" dans une autre paroisse.

Le 2 avril 1743 sur la priere de Henry Jolain fermier de la cense du Mesnil Saint Martin dépendance de cette paroisse, j'ay consenty qu'Elisabeth Bagard sa femme aille a la paroisse de Crevéchamps pour recevoir la bénédiction ordinaire d'une femme qui relève de ses couches pour cette fois seulement attendû son incommodité et sans préjudice. "

Extrait du registre paroissial

Le père de cet enfant était fermier d'une cense dépendant de la paroisse de Benney, (actuellement en Mthe et Mlle). Mais il semble que cette cense était située beaucoup plus prés de l'église du village voisin, Crevéchamps, que de celle de sa paroisse.
C'est ainsi que ses enfants étaient baptisés tantôt ici, tantôt là. Et c'est pourquoi le 2 avril 1743 le père a obtenu du curé, avec quelques réticences, l'aurorisation pour sa femme de recevoir cette bénédiction des relevailles à l'église voisine, après la naissance d'un petit Joseph né quelques jours auparavent, le 13 mars 1743.


Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site




1744    Vannes le Chatel  54112      "tous les troupeaux périr..."

en 1744 mortalité aux bêtes a cornes icy et partout les pays de même qu'en France et bien ailleurs en cette année il n'est échapé a vannes qu'une seule vache et cinq ou six veaux ,tous les troupeaux périr sans pouvoir y apporter aucun remède

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


L'an 1748 vers septembre maladie verminente a vannes ,tous le monde malades ,deux médecins envoyés par le roy savoir mrs Droillers et Harmant y travaillèrent pendant trois semaines par chaleur morbifique

1748    Vannes le Chatel  54112      "maladie verminente a vannes..."

L'an 1748 vers septembre

maladie verminente a vannes ,tous le monde malades ,deux médecins envoyés par le roy savoir mrs Droillers et Harmant y travaillèrent pendant trois semaines par chaleur morbifique

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1748    Villey-le-Sec  54840                    Nomination d'une sage-femme

"Cejourdhuy vingt et un janvier de lannée mil sept cent quarante huit Anne Jacquot femme a Dominique Lorrain de cette paroisse agée de cinquante ans ou henviron a ete elue dans l'assemblée des femmes a la pluralité des suffrages pour faire l'office de sage femme et a prete le serment ordinaire entre mes mains conformement au rituel de ce diocese an foy de quoy jai signé les an et jour ..... M George pr. v. de villey le Sec #"

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir le document Voir son site




1748    Saulxures les Vannes   54170      Bénédiction de l'église.

----19 Avril 1748--- a été en conséquence de la lettre de Monseigneur l'Evêque de Toul a été bénie la nouvelle église de Saulxures par nous soussignés prêtre Curé du dit lieu en présence de tous les paroissiens assemblés

Source: registre paroissial.
Texte déposé par Denis Fery Adhérent UCGL 2244.

Lui écrire




1749    Vannes le Chatel  54112      "famine dans toute la province..."

L'an 1749 vers septembre

famine dans toute la province depuis le mois de may jusqu'a la moisson de 1749 le blé s'est vendu jusqu'a 30 a 36 tt encore a t'il manqué absolument sur la fin
erar vidêra miserian

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site




1753-1754    Vannes le Chatel  54112      "ce qui a fait une mauvaise année..."

L'an 1753
jourd'huy la neige a commencé a lhyver à continué bien rudement jusqu'en may ce qui a fait une mauvaise année ,le grain ayant manqué par tous le pays en 1754
L'an 1754 le 14 décembre
le 14 Xbre a huit heures du matin le tonnerre gronda part plusieurs reprise

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site


1754    Bainville-aux-Miroirs  54290                    Consentement de l'époux pour une sage femme

" Aujourd'hui vingt six may de l'an mil sept cent cinquante quatre Jeanne Tacin femme de Nicolas Gouvenot de cette paroisse agée de quarante cinq ans ou environ a eté élue dans l'assemblée des femmes a la pluralité des suffrages pour faire l'office de sage femme et a preté le serment ordinaire entre mes mains conformement au rituel de ce diocèse. Nicolas Gouvenot son mari a consenti a ce quelle fasse lofice de sage femme et a signé."

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site




1755    Vannes le Chatel  54112      "cet hyver peut etre apellé le cousin du gros hiver de 1709..."

L'an 1755 le 6 janvier jour de l'épiphanie

le jour des rois la gelée commença a se faire sentier tres rudement avec grande abondance de neige sans discontinuer jusqu'en avril cet hyver peut etre apellé le cousin pour le moins germain du gros hiver de 1709

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site




1757    Vannes le Chatel  54112      "Grêle en plusieurs lieux et charité."

le 9 août 1757 vannes grêlé avec Blenod Bulligny Toul et plusieurs autres lieu

le sixième novembre 1757 la mission royale de Nancy fondée par le Roy Stanislas de Pologne ,duc de Lorraine et de Bar est venue a vannes pour quinze jours ,les jesuites qui y ont fait les exercices ,estaient le père Lesly ,le père Hebert, le père Busselot et le père henry lesquels ont distribué la somme de mille livres de France aux pauvres de la paroisse

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Damien Bracke
Lui écrire Voir son site




1766    Saulxures les Vannes   54170      Consécration de l'église.

L'An 1766 le 29 Juin l'église de Saussure les Vannes a été consacrée solennellement par Monseigneur DROUAS DE BOUSEY Evêque Comte de Toul Prince du St Empire qui a enfermé dans les pierres du Maître Autel de la dite église les reliques des Sts Martin St Concard et St Liberot aidé de Monsieur DROUAS Grand chantre de la Cathédrale de Toul et Vicaire Général et aussi Mr Thiébaut chanoine de la Cathédrale de Toul en présence de M BERNARD Prêtre et Curé du dit Saussure, de plusieurs autres Curés et Vicaires et d'un grand concours du peuple tous du lieu et des paroisses voisines, en foi de quoy nous avons signé avec les principaux habitant du dit Saussure

CF BERNARD Curé de Saussure C.SIMONIN M.OUDIN S.MONTIGNON

Source: registre paroissial.
Texte déposé par Denis Fery Adhérent UCGL 2244.

Lui écrire


1774    Neuviller sur Moselle  54290                    Décès d'un perruquier

" 11.07.1774 - Décès de Mansuy CLAUDE, perruquier à St Nicolas, étant venu en ce lieu de Neuviller pour acheter des cheveux et s'étant retiré chez le sieur Dieudonné aubergiste pour y coucher etc .... "

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1776    Ferriére  54210                    une profession pas ordinaire

" Le 30.09.1776, décès de Claude H. "marchand roulant de pierre à dégraisser les habits".

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1778    Pierre-la -Treiche  54200                    Nomination d'une sage-femme

L'an mil sept cent soixante et dix huit ce neuf du mois d'octobre Magdelaine Vincent femme de Brice Poterlot, elue a la pluralité des voix pour remplir en cette paroisse l'office de sage femme, a prête serment entre mes mains selon lusage du diocese
F. Loppinet vic de pierre

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir son site


1783    Villey-le-Sec  54840                    Nomination d'une sage-femme

Cejourd'hui douzieme jour du mois d'octobre, de l 'an mil sept cent quatre vingt trois, aprés avoir annoncé au prone de la messe paroissiale de VilleyleSec, lelection d' une nouvelle sagefemme, il a ete procedé à la dite election, à la pluralité des suffrages des femmes de la dite paroisse en présence du Sr vicaire soussigné qui ayant receuilli les dits suffrages a trouvé qu'ils se réunissaient unanimement en faveur de Marie Lhuillier femme de sébastien Jolin maire du dit lieu, agée de quarante ans, et environ cinq mois, laquelle s'est chargée de 1 'office de sagefemme, et a preté le serment ordinaire entre ses mains, conformément au rituel de ce diocèse, et a signé en présence de Jean barette maitre d'ecole de la dite paroisse, et du Sr vicaire, qui ont signés comme témoins
M. Lhuillier J. Barette N.Aubry.p. vic.de VilleyleSec

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir son site




1787 à 1791    Barisey-au-Plan   54170      Recensements anuuels, mieux que l'INSEE.

------31/12/1787-----
80 Feux ou Ménages
327 ames dont 201 communiantes
et 126 adultes et enfants non communiants

------31/12/1788------
82 Ménages 348 ames
214 communiantes
134 enfants non communiants
82 halestant
33 laboureurs
20 charrues toutes montées

------31/12/1789------
84 Ménages
210 communiants
122 non
communiants
34 laboureurs
21 charrues roulantes

------31/12/1790------

85 feux 372 ames

----- 31/12/1791------

89 foyers 327 ames

Source: registre paroissial.
Texte déposé par Denis Fery Adhérent UCGL 2244.

Lui écrire




1789    Mont l'Etroit   54170      Faute au froid, les registres vinrent à manquer.

Janvier 1789
Le froid excessif qu'il fait et la quantité prodigieuse de la neige qui se trouve sur la terre ayant empêché de pouvoir avoir les registres de 1789. j'ai transcris les deux actes ci-dessous
Actes de AUBRY Joseph et de LARCHET Thérèse

Source: registre paroissial.
Texte déposé par Denis Fery Adhérent UCGL 2244.

Lui écrire


1789    Nancy   (54000)     Extrait du cahier de doléances du baillage de Nancy.

          L’objet dont les Députés doivent s’occuper essentiellement et en premier ordre est d’assurer à la France une bonne et solide Constitution qui fixe pour toujours de la manière la plus claire les droits du Trône et ceux de la Nation… Nous demandons que la liberté civile soit pleinement assurée et les lettres de cachet abolies pour jamais… Que la liberté de la presse soit établie et qu’on puisse sans visa ni permission imprimer toutes sortes d’écrits judiciaires et extra- judiciaires.




1789    Coyviller  54210                    Election de sage femme

" Ce jourd'huy vingt cinq janvier 1789 Anne Babon femme a Claude Thierry de cette paroisse agée de quarante cinq ans a été elüe a la pluralité des voix pour faire l'office des sages femmes et a prettée serment ordinaire conformément au rituel de ce diocèse et a signé. "

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


1791    Coyviller  54210                    Il y avait urgence...

" L'an mil sept cent quatre vingt onze le huit du mois de novembre, après avoir béni les promesses de mariages le jour meme de la célébration et publié un premier et dernier ban le six du meme mois a la messe paroissiale de Coyviller avec dispense des deux autres ....... ainsi que la permission de fiancer le meme jour du mariage de .....etc........"

C'était urgent, quatre jours après naissait leur fille Anne !

Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site




1800    Haroué  54740      Sur la fiabilité de l'état civil...et de la généalogie

Aujourd’hui dix-huit août mil huit cent trente cinq

Nous soussigné maire de la commune de Haroué
En vertu d’un jugement du tribunal de la Seine en date du huit juillet dernier l’acte de naissance de Françoise Clément née le vingt-cinq mai mil huit cent six dans la commune de Haroué arrondissement de Nancy est rectifié en ce que la Delle Clément y est prénommée Alexis au lieu de Françoise et en ce qu’elle y est désignée comme étant du sexe masculin tandis qu’elle est du sexe féminin. Pour copie conforme délivrée par le maire de la commune de Haroué soussigné

Lemoine


Extrait de la transcription faite sur les registres de l’Etat Civil de la commune de Haroué en marge de l’acte de naissance du ?? prairial an VIII
Texte déposé par Jocelyne TRAPP
Lui écrire




1809    Nancy  54000      Arrestation de deux escrocs.

Nancy – Octobre - On apprend de Nancy qu’on a arrêté en conduit dans les prisons, deux escrocs qui vendaient dans les villages des montres à boîtes de cuivre pour des montres en or.
Pour masquer leur escroquerie, l’un d’eux, jouant le rôle de maître, annonçait dans chaque village où il s’arrêtait, que le besoin l’obligeait à se défaire de sa montre en or à un prix très médiocre.
Ce trafic paraît leur avoir réussi, car l’un d’eux avait en bourse soixante pièces d’or.

Texte déposé par Jean-Pierre BERNARD.
Sources : Annales périodiques de la ville d’Orléans – 6ème année, n°606 – p.279 – Mercredi 18 octobre 1809.

Lui écrire



1811    Villey-le-Sec  54840                    Une Comète

cette année 1811 fut très sèche on a vendangé le dix neuf septembre on vit une comète depuis le mois de mai jusquau mois d'octobre



Extrait du registre paroissial
Texte déposé par Jean Lorrain
Lui écrire Voir le document Voir son site


Cette comète (qui n'est pas celle de Halley) fut observée par de nombreux témoins qui l'ont unanimement déclarée superbe dans leurs récits. On dispose sur elle,d'environ mille observations de position entre le 31 mars 1811 et le 12 août 1812. Elle a donné lieu à beaucoup de spéculations et l'on dit que Napoléon en aurait tiré d'heureux présages en raison de la naissance, toute proche de son apparition, du Roi de Rome (20 mars 1811) et en prévision de son invasion de la Russie.

Elle aurait été observée par le célèbre astronome Messier.

Les Mémoires d'un cavalier d'ordonnace du 20ème dragons (carnet de la Sabretache, 1901) relatent qu': «au commencment du mois de septembre nous vîmes à notre grande surprise, au milieu de la nuit, une étoile de forme et de dimension extraordinaire donnant une très grande clarté» c'était la fameuse comète de 1811, dont on a tant parlé en France à propos de l'excellent vin qu'on récolta cette année là et qu'on appela «vin de la Comète». En effet, par coïncidence, l'été et l'automne furent anormalement chauds en Europe, ce qui permit la production en France et au Portugal de millésimes exceptionnels.
(d'après Guillaume LEVEQUE)


1850    Saint Nicolas de Port  (54210)     La fin d'une ancienne coutûme.

"NOTE IMPORTANTE"

" Le Mercredi quatre juillet mil huit cent cinquante; Mr Louis Napoléon Bonaparte étant Président de la République française, Mr de Sivry étant préfet de la Meurthe et Mr Jolain, Maire de la ville de St Nicolas; le sieur Joseph SELY (?) ancien tisserand et sacristain de la paroisse, agé de quatre vingt neuf ans, homme de moeurs patriarchales et encore en pleine possession de ses facultés intellectuelles, fit couper à trois heures de l'après midi, la queue qu'il portait depuis près de quatre vingt ans, sans que rien, quelques minutes auparavent, eût annoncé cette grave détermination du vieillard. Cette queue si respectable par son antiquité, avait pris naissance sur sa tête dans les douze dernières années du règne de Louis XV; elle avait traversé, sans viciscitudes, tout le règne de Louis XVI, la Constitution, le Directoire, le Consulat, l'Empire, la première Restauration, les Cents Jours, la seconde Restauration, le règne de Louis-Philippe et les deux premières années de la Révolution du 24 février 1848. C'était l'unique et dernier vestige qui restait encore dans nos contrées de l'antique coutume de nos pères; c'est à ce titre qu'on a cru devoir consigner ici cet événement pour l'instruction des futures antiquaires de la commune.
En foi de quoi les membres de l'administration municipale ont signé la présente insertion.
St Nicolas, ce 11 juillet 1850
Signé: Jolain, maire - Bertrand, adjoint - Dumesse - adjoint, Poirel, secrétaire de la mairie."

registres paroissiaux de Saint Nicolas de Port (54), ( à la suite des décès de l'année 1635 ! ! ! )
Texte déposé par Gilbert MAURICE
Lui écrire Voir son site


Sommaire      Autre département

Pour déposer vos textes


© 01/07/1999 - MARCHAL Jacques
Faites-moi plaisir, copiez, copiez autant que vous le souhaitez, ce site est fait pour ça, pour que chacun vienne y puiser ce qui redonnera vie à ses ancêtres, juste une chose cependant, remerciez la personne qui a déposé le document.