LANDES


1775    Lahosse  40250    Cloche bénie et mortalité des bestiaux à corne


La seconde partie de ce texte fait étrangement penser à l'epizootie   (peste ovine) de 1785 qui détruisit 50% du cheptel



aujourd'huy trantième avril 1775 a ete
bénie par moy merignac vicaire de Lahosse
soussig(n)é : une petite cloche qui était cy devant au petit
clocher sur le mètre authel et sacristie de
l'eglise St Jean de Lahosse, que tous les habitans sousignés
et autres luy ont donnée l'année 1737. Sans aucune
reserve pour anoncer au puble (sic), les saints auffices et
qui doit autre fois, a la chapelle Ste Catherine du bourg
de Lahosse; que les habitans ount laicé detruire, a la
quelle Benediction; a esté presant come parin Sr Jean de ?
Septs negotiant; et maraine Jeanne Puyo de Lanavere hs de Lahosse
present Sr Bernard Larrocqué pretre curé dudit Lahosse
sousigné et autres habitants, de même que le dit parin et
maraine
qui tous certifient de meme; a leur grand regret; de la perte presque
general de toutes les betes a corne tent beuf que vaches, de toute
les paroices; qui coumansa du mois de mars de l'année derniere
1774; dans toutes mes paroice du basque; Bear(n), lisiere de montaignes
generalité de haute et basse chalosse qui nont peu, malgre les
precautions de mrs les intendants et autres envois du roy entendu
sur les maladies pestifevantieres, et tous les remêdes eprouves de
toutes espece, en guerie une seule tete ni conserver que trois ou quatre tetes
dans chaque paroisse et quon encevelisait dans la minute que la bette
etait morte on assoumaint des la maladie connue dans une fosse
ecartée du comerce des chemins, de huit et dix pieds de profondeur
Comme les temoins certifient du tout cy dessus   Larrocque curé de Lahosse
                                                                                 et merignac vicaire

Acte extrait du registre paroissial
Texte déposé par Chritophe Landalle.

Lui écrire Voir le document


Sommaire      Autres départements

Pour déposer vos textes


© 01/07/1999 - MARCHAL Jacques
Faites-moi plaisir, copiez, copiez autant que vous le souhaitez, ce site est fait pour ça, pour que chacun vienne y puiser ce qui redonnera vie à ses ancêtres, juste une chose cependant, remerciez la personne qui a déposé le document.