EURE






1674    Bézu-la-Forêt  27480      payer, toujours payer !!!

En bas de la première page de janvier :

"L'usage du papier à formule a commencé en la Présente année 1674" "Pour registre : douze deniers pour feuille"

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1680    Bézu-la-Forêt  27480      ... de l'acharnement de nos ancêtres à baptiser les nouveaux-nés à tout prix

Février1680

"Le 4ème dudit mois a esté inhumé un petit enfant avorté fils de Charles Dehaies et de Suzanne Rémy agé denviron six mois du jour de sa conception selon le rapport de sa mère, laquelle a esté ondoïé par Barbe Assoline femme de Pierre Lenfant laquelle la atteste et verifie."




1681    Bézu-la-Forêt  27480      ... et même si l'enfant n'est pas encore né...

"Le 3e du mois d'octobre a esté inhumé un enfant mâle issu du légitime mariage de Damien Maillard et de Françoise Le Pire lequel avait été baptisé in utero matris par necessité et par le ministère de Mr Henry Le Flel chirurgien suivant quil m'a esté déclaré."

(Le 29 octobre, la mère décède.)

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1685    Mesnil-sous-Vienne  27150      ... toujours le baptême à tout prix...

"Le 26ème jour de May 1685 a été inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps d'un enfant procréé par le mariage de Nicolas Bonard et de Anne Hutan quoique né mort parce qu'il nous a été certifié par personnes à ce présentes que lenfans auparavant de sortir entièrement du ventre de la mère auroit mis hors une main et une partie du bras et que aussitôt après l'appercevance et ressentiment de quelque mouvement de vie on luy auroit en cette partie duement administré le sacré baptême en essence."

Le terme "et ressentiment" est placé en inter-lignes, au-dessus de "appercevance", comme si le curé avait jugé que le premier mot employé n'était pas assez fort pour prouver que l'enfant vivait encore au moment du baptême.
La mère décède le surlendemain.


Source: BMS de la paroisse de Mesnil-sous-Vienne
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1694    Bosquentin  27480      Epidémie

Un acte du o4 février, rédigé par le curé habituel de la paroisse, est suivi par une longue page, rédigée d'une autre main. L'importance de l'épidémie est mieux comprise si l'on compte le nombre d'actes habituels pour une année sur cette très petite paroisse : quatre à cinq par an. Après cette épidémie, le village est quasiment dépeuplé.

"Du vingt deuxie jour de juillet, Moy François Levallois pretre commis par Messieurs les Grands Vicaires et archidiacres de Rouen pour faire les fonctions curiales en la paroisse de Bosquentin vacante par la mort du feu Sieur Curé, trouvé plusieurs paroissiens estre morts faute de pretres sans l'administration des sacrements ny sépulture et cérémonies écclesiastiques dont les noms ensuivent selon quonme la raporté , du 1 de juin la veuve de Blaise Letournel et ses trois enfants morts de trois jours sans inhumation à cause de la maladie contagieuse, Adrian Duhamel aagé de cinquante ans, la veuve de Louis Choquet, la veuve de Pierre Dumont et deux enfants sans sacrements, Daniel Leduc et un enfant. Jean Remy et un enfant, deux enfants de deffunts Laurens Dumont, Nicolas Bourgeois sa femme et trois enfants, la veuve de Nicolas Bourgeois et ses deux filles aagée de dix huit à vingt ans, la veuve de Jean Bourgeois et un enfant, la femme de Claude Letournel et un enfant, la fille de Jean Roguet, la veuve de Jacques Duhamel et ses deux enfants et plusieurs autres."

Source: BMS de la paroisse de Bosquentin
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1705    Bézu-la-Forêt  27480      tempeste de vents

Dans cette paroisse, la forêt était la ressource principale, tant pour alimenter la Verrerie de la Haye en combustible que pour subvenir aux besoins d'un grand nombre de forestiers.

"Le 30ème decembre 1705 arriva une tempeste de vents qui abbatit grande quantité de clochers de moulins et plus d'un tiers des arbres tant dans les champs que dans la forêt."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1709    Bézu-la-Forêt  27480      "le grand hyver qui dura deux mois et fut si rude"

"Le sixème de janvier 1709 commença le grand hyver qui dura deux mois et fut si rude quil fit mourir quantité d'arbres et presque tous les bleds on fut obligez de les labourer et semer de l'orge à la place qui viendront en abondance."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1720    Bouchevilliers  27150      Philosophie dans les registres.

"Plus on est scavant plus on doit être modeste. En effet rien n'est plus odieux qu'un homme orgueilleux et il ne sauroit s'attacher l'amitié de personne, sa fierté éloigne tout le monde de luy. Ainsy quiconque est élevé par-dessus les autres, soit par son habileté, soit par sa naissance, il doit être modeste sil ne veut être hay de tout le monde"
Messire Jean Héron, curé de Bouchevilliers


Source: BMS de la paroisse de Bouchevilliers
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1726    Bézu-la-Forêt  27480      "Mort d'un pauvre savoyard"

En marge de cet acte, figure la mention "Mort d'un pauvre savoyard",

"Le 22èm mars mourut crestiennement et fut inhumé un pauvre tombé malade à La Verrerie de la Haye ou on l'avoit retiré par charité après avoir reçu les sacrements de l'église âgé de 62 ou 63 ans s'etant dit du païs de Savoye du diocèse de Genève."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1739    Bézu-la-Forêt  27480      ...Le sort des enfants envoyés en nourrice à la campagne, et dont on ne retrouve plus la trace...

"Le 12 novembre fut inhumé au cimetière un enfant qui avoit été donné à nourrice à la femme de Nicolas Freulet de cette paroisse qui nous a déclaré ne scavoir le nom ny avoir de certificat s'étant chargée de nous en remettre un le plus tôt quil luy sera possible et a déclaré l'enfant être de la paroisse de gisors."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1742    Bézu-la-Forêt  27480      Si seulement nos curés avaient pu faire toujours preuve d'autant de précision...!

"Le 12 juin mourut et fut inhumée au cimetière laditte Marie Françoise Raban n'ayant vécu après son baptême que cinq heures et demie."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1745    Bézu-la-Forêt  27480      ... décédé avant même de parvenir à sa destination....!

"Le 13 may fut inhumé au cimetière un enfant agée denviron deux ou trois jours nommée Marie Anne Frémont batizée en la paroisse de Saint Laurent les Paris fille de Jacques Fromont et de Marie Mouchy bourgeois de paris y demeurant en la paroisse de St Laurent que le père de l'enfant avoit donné au nommé Buron de la paroisse de Bézancourt pour le mettre en nourrisse mais l'enfant estant mort en chemin ledit Buron a posé le corps en la première maison de notre paroisse comme estant la plus prochaine et nous a quis de luy donner la sépulture ecclésiastique."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1747    Bézu-la-Forêt  27480       ... L'ondoiement doit obéir à des règles précises :

les sages-femmes recevaient des consignes strictes en ce sens :

"Le troisième jour de novembre vint au monde Marie Magdeleine Maillard fille légitime de François et de Marie Margueritte Preunier tailleur d'habits demeurant à Maurepas paroisse de Bézu, lequel enfant pour péril de mort fut baptisé à la maison par Marie Pagneré femme de Damien Maillard qui suivant les témoignages qui nous en ont été rendu par ceux qui y étoient presents a observé fait et dit tout ce qui est essentiel au sacrement prenant de l'eau dans une tasse et reppandant sur la tête de l'enfant prononçant avec réflection et sans trouble, enfant je te Baptise au nom du père et du fils et du St Esprit, ainsi soit-il, et le lendemain lenfant fut apporté a l'Eglise ou furent supplées touttes les cérémonies qui se font ordianairement à l'Eglise et fut nommée Marie Magdeleine par Louis François Maillard qui a été le parrain et par Marie Magdeleine Maillard frère et soeur de l'enfant."

Source: BMS de la paroisse de Bézu-la-Forêt.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire





1776    Bosquentin  27480      Visite de l'Archevêque...

"Nous Jean Baptiste Philippe Arnaud Fidèle Declerci archevêque du Vexin normand et vic. gén. du diocèse de Rouen, nous avons ordonné et ordonnons qu'il sera faite une chaire a prescher, que le confessional sera raccomodé, que le cimetière sera clos, que l'on raccomodera le haut de la coupe du calice qui est cassée... et nous avons mis la présente ordonnance sur les registres de baptesme attendu que les registres des délibérations sont sous les scellés, donné à Bosquentin en cours de visite et sera la présente ordonnance lu et approuvée au prône de la messe paroissiale ce trois juillet mille sept cent soixante et seize."

Source: BMS de la paroisse de Bosquentin.
Texte déposé par Laurence DORE
Lui écrire


Sommaire      Autre département

Pour déposer vos textes


© 01/07/1999 - MARCHAL Jacques
Faites-moi plaisir, copiez, copiez autant que vous le souhaitez, ce site est fait pour ça, pour que chacun vienne y puiser ce qui redonnera vie à ses ancêtres, juste une chose cependant, remerciez la personne qui a déposé le document.